mardi, 26 septembre 2017

JMJ Cracovie OISE

25.07.2016

Depuis

Jour 20 - Lundi 29 juillet 2013

  • Écrit par Abbé Antoine Fernet
  • Affichages : 2122
  • 30 Juil

Lever à 5h (un peu dur il faut l'avouer). A 6h, nous sommes sur le pied de guerre. A 7h, nous sommes en train de faire la queue pour acheter les billets et monter dans les vans qui nous amènent sur le site... Le site est sinueux, et certains chauffeurs des casses cou... Mais le spectacle en vaut la peine : il est là, grand, majesteux, beau, et nous accueille de ses bras ouverts : Le Christ Redempteur du Corcavado. Depuis un an et demi de préparation à le voir en photo, en vidéo, il est là devant nous... Autant dire que les photos fusent, d'autant plus qu les soleil est présent ; mais la brume aussi sur la baie malheureusement...

Vers midi nous reprennons nos vans ; une descente aussi sportive que la montée. Certains feront une heure la queue dans un bureau de poste (et oui il faut bien acheter les timbres un jour ou l'autre...) ; autant dire que notre perception face à l'attente a bien changé. Ici attendre plus d'une dans une file ou une demie heure à une caisse ne gène personne, c'est culturel on dirait (alors quand on critique la rapidité de nos services publics, on relativise)...

L'après midi se poursuit sur d'autres hauteurs : celles où se trouve le collège des soeurs de l'Assomption. Et lá, sur la terrasse, une vue à couper le souffle : un 360 degrès sur la ville. Le Corcovado nous parait minuscule, mais la baie est là, devant nous, ensoleillée avec le pain de sucre en ligne de mire... Le temps de relecture s'effectue en petits groupes, puis en grand et se temine par la messe.

Chacun retourne ensuite chez leurs familles. Les garçons du logement collectif situé dans les favelas (et oui, maintenant que nous finissons notre séjour nous pouvons le dire : les garçons logeaient dans une favelas, mais très sécurisée). De fait la communauté locale, à notre demande pour les remercier de l'accueil, ont organisé une petite collation. Notre évêque vient avec eux ; un moyen de les remercier également. 

Le soir c'est le temps d'un dernier temps de partage pour certains autour d'un dernier verre, pour d'autre d'un peu de repos et de préparer son bagage... Demain dernières heures sur le sol brésilien...