vendredi, 17 novembre 2017

JMJ Cracovie OISE

25.07.2016

Depuis

Jours 21 et 22 : Mardi 30 et Mercredi 31 juillet 2013... (fin du séjour)

  • Écrit par Administrateur
  • Affichages : 2020
  • 31 Juil

Parce que toute aventure a un début, il y a également une fin... Après avoir écrit pendant trois semaines avec un clavier qwerty, retrouver l'azerty apparait plus ardu qu'il n'y parait...

Ce mardi, le rendez-vous étqit donné à 7h45 pour prendre le bus (un horaire plus que confortable, pour une fois nous avons pu dormir au moins 6h)... Nous faisons nos adieux physiquement à Vincent et Alice qui eux repartent de Rio le soir même, mais également à Alexandra et Antoine qui restent quelques jours de plus sur Rio... Nous faisons également nos adieux par la pensée au groupe amiénois représenté par Pauline, qui lui aussi repartira dans les prochains jours. Certaines familles sont présentes ; les premières larmes coulent... Puis départ du bus ; nous profitons une dernière fois du paysage carioca... (enfin quinze minutes sur les trois heures du voyage qui nous enmène à Aparecida, car très vite nous tombons dans les bras de Morphée).

A Aparecida, nous y restons jusqu'à 16h ; nous célébrons la messe dans la chapelle nouvellement bénie par le Pape François juste derrière l'image officielle de la Vierge. L'homélie de notre évëque nous invite à ne pas vivre dans la nostalgie, mais que cette dernière doit être un tremplin pour avancer.

Le bus nous transfère vers l'aéroport de Sao Paulo ; cette fois le chauffeur de bus ne se trompe pas de sortie, c'est plutôt bon signe. Et là, débute les joies de l'enregistrement, des bagages, de la douane, du duty free (pas si duty et pas si free que cela)... Puis l'avion pour un décollage à 23h20 heure locale ; un avion moins confortable à l'aller car sur nos écrans individuels nous n'avons ni les jeux, ni la carte pour visualiser notre parcours...).

Après deux repas, nous attérissons à Roissy. Nous récupérons les bagages et nous retrouvons nos familles. Bien sûr les retrouvailles s'accompagnent de pleurs pour se quitter, mais nous le savons tous ce n'est pas une fin en soi...

Pour nous, membres de l'équipe communication, nous aurions aimé vous en dire plus, vous donner plus de photos mais nous avons fait avec les moyens que nous avions à disposition. Nous espérons que ces quelques lignes quotidiennes ont pu vous donner un avant goût de notre séjour ; nuls doutes que dès ce soir les récits et autres photos vont commencer à pleuvoir en masse. Nous remercions notre évêque pour sa disponibilité, le Père Guillaume et Sr Marie Valérie pour leur investissement. Mais nous n'oublions pas celui qui a porté ce périple à bout de bras le Père Antoine (qui pourra sans doute dormir tranquille ce soir car nous sommes tous revenus sains et saufs, avec tous nos organes ; nous vous raconterons un jour pourquoi cette petite phrase mais chez les jeunes ils la comprendront).

Il est 21h25 en France (pour une fois nous écrivons ce blog à une heure normale) ; 16h25 pour nos horloges biologiques ; s'amorce dès lors une nouvelle étape le Post JMJ avec les futurs montages diapos et vidéos et autres réjouissances... Mais pas ce soir, car là c'est dodo... Nous vous communiquerons par mails et autres facebook la suite des évènements ; et peut-être même que ce post sur le blog ne sera pas le dernier... Qui sait...